Ils se sont mis en mouvement

Autant la mise en mouvement par des petits gestes ou des actions ponctuelles est relativement facile, autant le passage à la vitesse supérieure et l’engagement dans des actions plus dimensionnantes est souvent plus compliqué. Pourtant certains l’ont fait.

Les parcours présentés ici ont tous eu pour origine une forte prise de conscience au moins environnementale et parfois sociale. Et tous ont eu pour conséquence une action impactante qui va bien au-delà des petits gestes.

Au fil des publications, les profils essayeront d’être les plus divers possibles afin que chacun puisse trouver une trajectoire qui lui parle et qui l’inspire. J’espère que ces témoignages vous aideront dans votre cheminement pour vous guider vers une mise en mouvement qui contribuera à faire que notre planète-habitat reste un monde accueillant pour le vivant, tout le vivant.

Pour être informés des nouveaux témoignages ou pour conseiller des personnes potentiellement intéressantes à interviewer, suivez-nous sur Twitter et Facebook ou envoyez un mail à claire@psychologie-et-climat.fr

Note : afin que les témoignages soient les plus sincères possible y compris lorsque les questions portent sur des éléments personnels, certains prénoms peuvent avoir été changés.


Frédéric, l’aventure de la création d’entreprise au service de la transition écologique

Frédéric a travaillé 16 ans dans un grand groupe de l’industrie aéronautique. Petit à petit, il prend conscience des enjeux environnementaux, notamment ceux liés à l’énergie. Lorsque je le rencontre début 2022, il est en plein début de déploiement de l’entreprise dont il est co-fondateur. Une entreprise qui doit aider les entreprises à mettre en place et à déployer leur trajectoire bas carbone. Le temps de Frédéric est donc précieux mais, il prend le temps pour que l’on discute. On se retrouve donc autour d’un repas afin d’optimiser agréablement le temps de l’interview.

Continuer la lecture

Marie, s’engager pour la biodiversité à travers un engagement citoyen d’élue municipale

Marie a travaillé plusieurs années pour l’environnement dans des structures publiques puis privées. Un peu usée par sa dernière expérience et voulant retrouver un équilibre familial, elle passe le concours de professeur des écoles. Lors des dernières élections municipales, elle est emmenée par un collectif citoyen. En parallèle de son travail, elle est maintenant élue municipale et met ses compétences en biodiversité au service de sa commune.

Continuer la lecture

Quentin, de biologie végétale en laboratoire au maraîchage bio en écolieu

Quentin est en fin de thèse, dans cette phase intense d’écriture du mémoire. Il prend néanmoins le temps pour une discussion, pour m’expliquer pourquoi lui, le citadin travaillant dans un laboratoire de recherche, il a le projet de se tourner vers le maraîchage bio. On se retrouve en extérieur dans un salon de thé, Quentin devant une infusion et moi devant un chocolat chaud que je regarderai d’un œil un peu culpabilisé pour son côté non écologique en cours d’entretien !

Continuer la lecture

Émilie - L’écologie intérieure au service de la transition écologique du territoire

Bien que déjà impliquée dans la vie de la commune, Émilie n’imaginait pas s’engager dans la vie politique locale. Pourtant, en parallèle de son travail, elle fait maintenant partie du Conseil municipal dans une municipalité qui souhaite s’engager dans la transition écologique et qui prône la démocratie participative.

Continuer la lecture

Aurélien, du sport échappatoire à la réflexion sur les solutions

Après sa prise de conscience des crises écologiques, Aurélien oscille quelques années entre phases de renforcement de cette prise de conscience et phases de déni en s’échappant dans le sport. Afin de pouvoir se mettre en mouvement, il arrête le sport, quitte son entreprise et repart en formation.

Continuer la lecture

Estelle - Cheffe de projets sur la réduction du gaspillage alimentaire

Connectée à tout le vivant depuis son jeune âge et consciente de la crise écologique de longue date, Estelle a décidé de passer à la vitesse supérieure en 2019 pour donner un véritable sens à son travail. Elle est actuellement en congé sans solde de son entreprise et travaille dans une association de lutte contre le gaspillage alimentaire.

Continuer la lecture

Blaise, comment donner du sens à son argent

Blaise n’est pas à proprement parler en transition écologique bien qu’il mène une vie relativement sobre et qu’il fasse de nombreux petits gestes. II ne pensait donc pas qu’une interview de lui serait très intéressante pour cette rubrique. J’étais au contraire persuadée que la démarche qu’il avait entreprise pour donner une finalité utile à ses finances pourrait inspirer certaines personnes dans une situation proche de la sienne.

Continuer la lecture

Lise, des actions pour donner un sens à notre existence

Après un début de carrière en gestion de projets de développement avion en équipe internationale, Lise part une première fois en voyage pendant deux ans et demi, puis, une deuxième fois pour six mois. A son retour en plein premier confinement, l’industrie aéronautique est à l’arrêt. Elle décide alors de reprendre des études et travai lle maintenant dans la transition écologique en tant que cheffe de projets “Petites villes de demain”

Continuer la lecture

Arthus - de futur ingénieur à futur agriculteur bio

Pour Arthus, la prise de conscience de la crise écologique lui est tombée dessus pendant son école d’ingénieur. Son cheminement l’a conduit à réaliser qu’il serait plus à l’aise dans le milieu agricole. Afin d’être certain que cela lui plairait vraiment, il a fait 7 mois de woofing chez différents agriculteurs et agricultrices. L’expérience ayant été concluante, il vient d’intégrer un Brevet Professionnel de Responsable d’Entreprise Agricole et prévoit, à terme, d’avoir sa ferme, sans doute avec quelques associés dans un collectif.

Continuer la lecture

Stéphane, des satellites à la valorisation de déchets

Stéphane a travaillé pendant une vingtaine d’années dans l’industrie spatiale. Pour prendre du recul suite à sa prise de conscience, il a entrepris une formation. Je le rencontre à la Rafistolerie, une Ressourcerie qui a ouvert ses portes il y a 6 mois et où il travaille désormais.

Continuer la lecture

Cécile - Une Ressourcerie, du projet à sa concrétisation

Après un premier emploi dans l’instrumentation d’analyses, Cécile s’est lancée dans le projet d’ouvrir une Ressourcerie là où elle habite. Elle a alors repris les études, obtenu le soutien des élus locaux, fédéré un collectif de personnes intéressées par l’aventure et porté le projet avec ténacité. Environ quatre ans après, La Rafistolerie a ouvert ses portes et Cécile en est maintenant la coordinatrice.

Continuer la lecture

Jean-Baptiste, l’informatique au service de l’alimentation locale

Jean-Baptiste, c’est mon cobaye. Ma première interview de cette section “Ils se sont mis en mouvement”. Je le rencontre au Grenier,  un éco-tiers-lieu où il vient utiliser l’espace de coworking du premier étage quelques après-midi par semaine. C’est fin septembre, il fait doux, on s’installe à l’extérieur.

Continuer la lecture